10 bonnes raisons d'avoir un animal !


Avoir un animal, comme chaque sujet, a sa dose de polémiques. Dans le débat, il y a des arguments pour tous les goûts. Mais, finalement, il n'y a qu'une réponse valable : adopter et vivre avec un animal (ou des animaux) est un choix personnel qui appartient à chacun.

Cependant, dire que les animaux n'apportent rien, et plus particulièrement aux enfants, serait mentir ! Les intérêts sont même nombreux.


Le respect

Une des leçons les plus importantes que les animaux nous enseignent, à nous, les "humains", c'est le respect.

Du respect des besoins au respect des différences, il faut apprendre à s'adapter pour comprendre un animal.


Devenir soi

Une des étapes clé du développement de l'enfant, c'est de se distinguer physiquement et psychologiquement de ses parents.

L'animal, tout en étant très différent physiquement, n'en est pas moins considéré comme un individu à part entière. Cette particularité en fait un parfait médiateur dans cette séparation enfant/parents.


Le sens des responsabilités

Avoir un animal, c'est s'engager à prendre soin de lui jusqu'à sa mort (la vôtre ou la sienne).

Personnellement, à part raison médicale grave, l'abandon m'est inadmissible.

#ilspartentavecnous

Selon ses capacités, l'enfant est lui aussi responsable du bien-être de l'animal de la famille. A minima de le respecter (s'il ne l'a pas adopté lui), et plus selon son engagement.


Apprentissages (extra)ordinaires

Alimentation, soins, jeux, sorties... Les "tâches" sont nombreuses, et elles sont toutes individuellement sources d'apprentissages.

Servir une gamelle de croquettes, cela tient autant de la relation que de la motricité fine et générale !




L'amour

J'ai eu la chance de vivre avec des animaux très variés depuis ma naissance, ce qui me permet d'affirmer haut et fort qu'une relation d'affection peut se créer avec toute race animale, à condition de ne pas l'anthropomorphiser (lui coller des traits, envies et besoins humains, et non propres à sa race).

J'ai à présent une pensée très émue pour feu Bob le poisson rouge.

Gagné par mon petit frère à la pêche aux canards, il ne faisait alors que 4 centimètres. 12 ans plus tard, il est mort quelques jours après la naissance de ma première fille, m'ayant suivi (moi, et j'ignore toujours pourquoi) dans ma vie d'adulte, aux 4 coins de la France. Il mesurait alors presque 15 centimètres et me faisait la fête à chaque fois qu'il me voyait. Les rabats-joie parleront de conditionnement. Moi, je sais que, dans ses petites connexions neuronales de poisson, il se jouait bien plus que ça.


La complicité

Qu'importe l'âge que l'on a, l'animal reste le meilleur des confidents !

On peut tout lui confier, sans crainte d'être jugé.

Certains diront qu'il y a bien des gens pour parler aux plantes vertes (et alors ?). Ceux qui ont déjà bénéficié de l'oreille attentive d'un ami à 4 (ou 2 ou sans, d'ailleurs) pattes savent que leur sens de l'écoute est profond et sincère.


La différence

Einstein disait : "Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide".

On n'attend donc pas la même chose d'un poisson que d'un chat, comme nous ne devrions avoir aucune attente similaire pour deux êtres humains.

Bizarrement, nous avons du mal à appliquer ce point de vue sur nos semblables. Les animaux nous le permettent eux plus facilement. Ils sonnent ainsi le rappel à qui veut bien tendre l'oreille.


L'authenticité

Etre en contact avec un animal, c'est se connecter à la Nature elle-même.

Dans cette relation il ne peut y avoir aucun artifice ou mensonge.

Un animal, lorsqu'il vous apprivoise, il vous prend comme vous êtes.





Le partage

Que ce soit son temps ou son dîner, l'enfant apprend à partager avec son compagnon.

J'en profite pour souligner que les chats et chiens sont les plus grands amis des parents niveau repas : ils ne s'intéressent pas du tout aux légumes que Junior pourrait éventuellement leur refiler sous la table...

Mon chien Titan est devenu maître dans l'art de négocier un bout de goûter. Et moi j'observe de loin les sacrifices concédés par mes enfants (la miette est parfois microscopique...).

Je note également la fonction "aspirateur" du chien : très pratique, particulièrement quand Bébé apprend à manger seul.


La santé

Et oui : avoir un animal peut s'avérer très bon pour la santé !

Loin de favoriser le développement d'allergies ou autres soucis médicaux, de nombreux animaux (dont les chats et chiens) participent au développement du système immunitaire lors d'un contact régulier !


Pour aller plus loin sur le sujet :


ATTENTION :

Adopter un animal, n'importe lequel, doit être un acte réfléchi !


Campagne "Ils parents avec nous !"

Chaque année, on estime à 80 000 le nombre d’animaux abandonnés, dont 80 % au moment des départs en vacances.

La campagne "ils partent avec nous" soutenue par les marques Pedigree® et Whiskas® a pour ambition de lutter contre les abandons des chiens et des chats à l’approche de l’été.

L’objectif : donner aux possesseurs de chiens et de chats toutes les clés pour organiser les vacances de leurs compagnons en toute sérénité !

#ilspartentavecnous

  • Facebook
  • Twitter
  • La chaîne YouTube Eveil & Coton
  • Instagram

© 2020 par Eveil & Coton. Créé en 2016 avec Wix.com

RM et RCS de Colmar - SIREN 828 339 333