L’apprentissage par l’observation


Les enfants sont des observateurs nés. Ils contemplent le monde, l’interprêtent selon leurs ressentis et leur histoire propre et élaborent des conclusions.

Des gestes les plus simples de la vie courante à la biologie, au fur et à mesure, les enfants élargissent leur champ de vision.


Avant même de leur proposer des outils élaborés (jeux, supports…), il faut leur offrir la possibilité d’alimenter leur curiosité par eux-même.

Le monde qui nous entoure est riche. Il nous suffit de les guider pour ajouter la sécurité (affective et physique) à l’aventure.

Le monde comme terrain de jeux

Le monde est vaste et riche. De la maison à la forêt, tous les lieux sont propices à l’observation de la vie.

Où que l’on pose les yeux, nous pouvons y puiser une connaissance. Tout comme Archimède dans son bain.

Quand Tom Pouce ouvrira son livre de sciences nat’ à l’école sur le chapitre des fourmis, il appuiera les observations qu’il a lui-même pu mener au cours de sa vie. Quand avec Papy, il est tombé nez à nez avec une énorme fourmilière en forêt. Ou quand le placard de maman a été envahi de petites chapardeuses en quête de douceurs sucrées.

Quel guide être pour l’enfant ?

C’est une question à laquelle chacun apporte sa propre réponse. Selon sa personnalité, ses capacités, ses connaissances, ses expériences et son histoire.

Un point peut cependant être mis en avant pour tous : il est important de ne pas transmettre ses peurs ou ses préjugés.

Personnellement, je n’aime pas vraiment les araignées. Pas vraiment du tout même. Je sais que cette peur est irrationnelle. Alors la première fois qu’en tant que professionnelle en crèche, je me suis retrouvée face à une araignée bien velue dans un groupe d’enfant, j’ai du faire un gros effort pour contrôler une réaction de l’ordre du quasi réflexe, et gérer intelligemment la chose à huit pattes. Si je n’avais pas eu cette retenue, j’aurais transmis une information non seulement négative sur l’araignée aux enfants, mais en plus complètement erronée.

Peut-être que la clé pour être un bon guide dans la vie d’explorateur de l’enfant est d’essayer d’avoir un oeil scientifique, tendant vers la neutralité.


Créer l’opportunité

La vie apporte d’elle-même son lot de découvertes au fil des jours. Cela n’empêche en rien de créer les occasions.

De la simple sortie dans le jardin pour planter du persil au jeu scientifique acheté dans un magasin de jouet, là encore les possibilités sont innombrables.

Parfois, je me dis qu’il “suffit” d’être l’éducateur que l’on aurait aimé avoir. ;)

Vous aimez les activités nature et/ou scientifique avec les enfants ? Consultez notre rubrique Loisirs Scientifiques et Techniques ! Vous préférez les jeux d'extérieur ? Alors, rendez-vous ici !

#observation #apprentissage #découverte #observer

  • Facebook
  • Twitter
  • La chaîne YouTube Eveil & Coton
  • Instagram

© 2020 par Eveil & Coton. Créé en 2016 avec Wix.com

RM et RCS de Colmar - SIREN 828 339 333