Accompagner les émotions de l'enfant


Que l'on soit adulte ou enfant, nos émotions sont difficiles à appréhender et à expliquer. Tout comme le langage, les émotions nécessitent une découverte approfondie, qui se poursuit tout au long de la vie.


Apprendre le ressenti

Ressentir une émotion, c'est aussi simple dans l'instant que complexe à déchiffrer et à verbaliser. Adulte, nous peinons parfois.

Il faut donc apprendre à cerner ses émotions, et ce dès le plus jeune âge.

A la naissance et dans les mois qui suivent, le bébé compte sur ses parents pour décoder ses émotions et y répondre en conséquence.

L'adulte, les comprenant, les verbalise et légitime ainsi le ressenti de l'enfant.

Y mettre des mots instaure également ces émotions dans un contexte de normalité. L'enfant comprend peu à peu qu'il est normal de ressentir ces émotions et peut ainsi les accepter.

Cette phase d'acceptation permet de pouvoir non pas les maîtriser, mais de les considérer comme des informations à prendre en compte : si j'ai peur, je dois opérer les changement nécessaire pour me sentir en sécurité (fuir, par exemple).

Cet "apprentissage" des émotions passent donc par :

- accepter de ressentir l'émotion ;

- comprendre l'émotion ;

- la nommer ;

- la considérer comme une information.


Accompagner cette découverte intérieure

Pour soutenir l'enfant dans cet introspection, le premier outil est la verbalisation. Nous mettons des mots sur ce que l'on observe de ses émotions, dès la naissance. Françoise Dolto décrivait l'enfant comme "un être de langage" dès sa sortie du ventre maternel.

En le nourrissant de mots comme il le fait grandir avec du lait, l'adulte ouvre à l'enfant les portes du monde verbal de la communication.

Pour que l'enfant arrive de lui-même à mettre les bonnes étiquettes, le processus est long.

Pour faciliter cette appropriation, il existe des jeux, des livres et autres outils pédagogiques.

Eveil & Coton vous propose par exemple sa Fiche à Emotions (versions papier plastifié ou numérique), où l'enfant peut pointer (ou entourer) le symbole qui correspond à ce qu'il pense ressentir.

Accepter les émotions de l'enfant

Pour que l'enfant puisse sereinement découvrir ses émotions, sans culpabilité, il est crucial que l'adulte les accepte lui-même.

Cela peut paraître simple, mais il n'est pourtant pas toujours évident de recevoir les émotions de son petit, de les comprendre et de les accepter sans se sentir bousculé.

Cela demande de se décentrer de soi et de ses propres émotions, beaucoup de patience et une grosse dose d'écoute bienveillante.

#verbalisation #émotions #apprentissage #langage

  • Facebook
  • Twitter
  • La chaîne YouTube Eveil & Coton
  • Instagram

© 2020 par Eveil & Coton. Créé en 2016 avec Wix.com

RM et RCS de Colmar - SIREN 828 339 333