Idée reçue n°4 : Les enfants doivent être bien propres...



… Et le rester. Le courant hygiéniste des années 50 nous a laissé quelques traces aseptisées…

Il faut dire qu’à cette époque, les enfants entraient dans le lieu de vie de la crèche par un sas. Jamais un parent ne devait contaminer cet endroit “hospitalier”.


Cela peut paraître gros de nos jours, mais si l’on creuse un peu, il nous reste des reliquats pas très nets… Par exemple, pour ne citer que celui-ci, il est interdit de suspendre des mobiles au plafond en crèche. La vilaine poussière pourrait s’y accumuler. Pas top pour les bébés, leurs petits yeux fixés sur un plafond blafard…

Ou alors, si on supprime les mobiles et autres décos, on crée de beaux plafonds stimulants, comme nous savons le faire depuis des siècles (ci-contre, une galerie du Château de Fontainebleau).

Evidemment, nous ne vous conseillons pas là de ne plus laver vos enfants ! Et, au passage, la fréquence des bains n’appartient qu’à vous.


Nous affirmons que les enfants doivent faire valoir leur droit à se salir ! La boue du jardin, la purée de l’assiette, la peinture du tube… Tout doit y passer, car l’exploration et la découverte ne se fait pas proprement. Il faut le dire, point final.

Nous avons tous un degré d’acceptation dans la "saleté". Mais nous devons tous faire un minimum d’effort du haut de notre longue vie d’adulte bien proprette pour permettre à nos bambins de patauger pour expérimenter.

Quel est l’enjeu de la patouille ? En plus de salir, elle apporte bon nombre d’informations “scientifiques” à l’enfant. Comment savoir ce qu’est de la purée si on n’a jamais mis le doigt dedans ?


N'y glisseriez-vous pas le bout du doigt, dans ce plat-là.. ?

Les plus sensibles des parents peuvent investir dans des “protections” : tablier, nappe plastifiée, combinaison de pluie…

Il y a beaucoup de gadget de nos jours ayant pour objectif de nous épargner quelques machines à laver… Comment faisaient nos grand-mères, on se le demande !

Vous trouverez d’ailleurs quelques merveilles dans notre boutique Artisanat (Sakabazar de LM Créa's, Débarbouillette de Nananère, Tablier de Cuisine pour enfants des Bidibous d’Au2…).

Et puis, il faut bien se l’avouer… Quoi de plus fun que de sauter pieds joints dans une flaque ? Aller, aller… Même vous, ma bonne dame à l’air rigide, grimaçant derrière votre écran, vous avez un souvenir exquis de ce moment, certes salissant, mais tellement enivrant !


Maintenant que vous avez accepté l’idée que vos enfants se salissent... Que diriez-vous d’un excavatrice pour bac à sable ? Très sérieusement, nous en avons ! 34,99€ ici, sur notre boutique.


Ou, avec plus de sobriété, un magnifique kit de jardinage, pour apprendre à Petit Bout à planter ses premières graines ?

9,99€ ici sur notre boutique.


Comment ça, vous avez un jardin sans bac à sable ? Parent indigne ! (humour !) Mais vous pouvez tout de même corriger votre erreur : 69,99€ ici sur notre boutique.

Bon shopping à tous, et, surtout, beaux salissages !

#idéereçue #salir #expérience #découvertes #expérimentations #créationsscientifiques #pédagogie

  • Facebook
  • Twitter
  • La chaîne YouTube Eveil & Coton
  • Instagram

© 2020 par Eveil & Coton. Créé en 2016 avec Wix.com

RM et RCS de Colmar - SIREN 828 339 333