Idée reçue n° 7 : Il faut interdire les armes (jouet) aux enfants.



Ne me criez pas dessus avant d’avoir lu, s’il vous plaît ! ;) Je suis une fervente militante de la non-violence, mais ce n’est pas de cela dont il s’agit ici.

Les armes-jouet peuvent prendre diverses formes et représenter plusieurs intérêts. Si si, je vous assure, et non, ce n’est pas juste un pousse-au-crime.

Faisons le point, si vous le voulez bien.


Que pensez-vous des costumes de cow-boy ? Trop cool, n’est-ce pas ? Evidemment, mais ce n’est pas une fleur qu’il tient dans sa main, le cow-boy.

Vous aurez compris ma première idée : une arme associée à un déguisement, c’est principalement un accessoire de réalisme. Et cela n’en reste pas moins un jouet.

Je vous entends malgré la distance, Madame. Oui, vous, avec la grimace réprobatrice sur les lèvres. Je suis sûre que vous avez interdit les armes-jouet à vos enfants.

(Avec la chance que j’ai, cette gentille dame n’a eu que des filles déguisées en princesse…)

Revenons à nos moutons. Enfin, à nos armes.

Vous avez donc interdit les armes-jouet à vos enfants. Résultat, il vous en ont bricolé avec leur boite de Légo. Ou avec des bâtons. Ou même juste avec leurs doigts… Encore une fois, je sens que vous me suivez. Vous bannissez l’accessoire, mais vous ne pouvez pas trancher de main. Si arme il veut, l’enfant aura.

Arrêtez, je vous prie, de me lancer des Légo virtuels, même si je vois bien votre geste de moins en moins convaincu.

Larguons les amarres une fois pour toute : une arme-jouet est-elle une incitation à la violence ?

On nous a déjà fait croire qu’en supprimant les cigarettes en chocolat, les enfants, futurs adultes, ne fumeraient pas.

C’est pour ça qu’on essaye d'ÉRADIQUER la cigarette, entends-je dans l’écho de la matrice...

Personnellement, je pense que la verbalisation est maître de tout apprentissage.

Vous ne voulez pas que vos enfants fument ? Alors ne fumez pas. Ou expliquez-leur au moins pourquoi c’est mauvais.

Pour les armes, c’est pareil.

Si vous ne voulez pas que vos enfants soient violents, montrez-leur l’exemple.

Vous ne voulez pas que vos enfants tuent des gens ? Donnez-leur des valeurs.

Et, surtout, acceptez l’idée que ce ne sont pas les objets qui “font” les enfants, mais nous.


Pour aller plus loin, j’aimerais aborder avec vous un pédagogue méconnu du grand public, et qui pourtant a joué un grand rôle dans le mouvement des Pédagogies Actives (ou Nouvelles), au même titre que Montessori, Decroly, Freinet ou Dewey… Je veux vous parler de Janusz Korczak (la complexité de son nom n’a pas dû aider à le faire connaître…).

Militant précurseur pour la reconnaissance des droits des enfants, sa principale idée selon moi est la “Pédagogie du Respect”, ou comment instaurer bienveillance et égalité relationnelle avec l’enfant.

Dans son principe pédagogique bienveillant, il autorisait les enfants à se battre. Et oui ! Alors, attention, il y avait des règles, et non des moindres. Ring, gants de boxe et limites. Resituons le contexte : il exerçait majoritairement avec des adolescents.

Cependant, ce qu’il faut en retenir, c’est qu’une pulsion, n’importe laquelle, doit être guidée. Lui pensait qu’en laissant les garçons régler leurs comptes dans les “règles de l’art”, il désamorçait les conflits dans l’oeuf.

Tort ou raison, la réponse n’appartient qu’à vous. Mais si nous avons abordé cette question des plus épineuses, c’est qu’elle méritait d’être posée.

Ce que nous prônons, nous, c’est l’accompagnement et la verbalisation. Les limites de cette idée, ce sont à vous de les fixer.

En tout cas, si vous cherchez des déguisements, avec ou sans arme, jetez un œil dans notre boutique...

Et oui, nous avons rajouter une rubrique "Déguisements" dans la section "Jeux d'Imitation" !

Aller... Plein de bisous paillettes !


#armes #jouets #violence #korczak #pédagogie #respect #verbalisation #parlervrai

  • Facebook
  • Twitter
  • La chaîne YouTube Eveil & Coton
  • Instagram

© 2020 par Eveil & Coton. Créé en 2016 avec Wix.com

RM et RCS de Colmar - SIREN 828 339 333