Idée Reçue n°16 : "Ne touche pas ça, c'est sale !"



Quelle maman n'a jamais prononcé ces mots fatidiques, tels un couperet menaçant ?

C'est évidemment parfois pleinement justifié. Mais est-ce toujours le cas ?


Les microbes, la saleté, les miasmes, nous les craignons plus que tout. Et nous avons raison, d'un certain côté... Car à avoir trop joué les proprets, nous voilà de plus en plus résistants aux antibiotiques, uniques parades contre les VRAIES maladies.

Non, je vous assure. Cette résistance que nous avons développée n'est pas due aux colorants, aux conservateurs, et autres cochonneries.

Nous avons nous-mêmes créé le plus grand danger que l'humanité puisse aujourd'hui redouter. On ne vous l'a pas assez répété, que les antibiotiques, c'est pas automatique ?


Surtout que nos craintes modernes sont souvent empreintes d’irrationalité... J'ai été témoin de certaines situations qui m'ont laissée perplexe.

A la sortie de la crèche un soir, une maman m'a expliqué qu'elle ne laissait pas son fils marcher à 4 pattes par-terre, car c'était sale, tout en le laissant suçoter son téléphone portable...

Sans parler des ondes-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, le téléphone, c'est un des objets du quotidien le plus contaminé !

Le magazine Santé+ a listé les 20 objets du quotidiens, téléphone inclus, "plus sales que la cuvette des toilettes".

Pourquoi nous bornons-nous à trouver certaines choses "sales", alors qu'elles ne le sont pas réellement ?


Toucher sa nourriture, mettre les mains dans la terre, gambader dehors...

Ce n'est pas sale.

Ce n'est pas toujours pratique.

Ce n'est pas toujours commode.

Cela n'épargne pas les vêtements et les chaussures... Oui, c'est vrai.

Mais est-ce le plus important ?

Nous sommes conditionnés par un reliquat des années 50, purement hygiénistes. Tout devait être stérile, blanc, aseptisé... Merci..!

Non seulement c'était une belle erreur dont on paye, comme vu précédemment, les frais aujourd'hui, mais cela a gravement perturbé le sens des valeurs que la société a construit depuis. L'être humain "civilisé" a perdu contact avec la Nature, élément pourtant tout bonnement vital.


Avant de dire à son enfant : "Non ! C'est sale !", demandons-nous si ce n'est pas simplement inconvenant pour nous, adultes opprimés.

Car, les convenances, vous savez ce qu'ils leurs disent, les enfants ?

Et, avouons-le, n'ont-ils pas raison ?


Besoin de creuser ?

Outils de jardinage et seau Small Foot

9,99€ dans notre boutique !


Besoin de malaxer ?

6 pots - Pâte à modeler Small Foot

3,99€ dans notre boutique !


Besoin de nettoyer ?

Balai, pelle et balayette Small Foot

24,99€ dans notre boutique !

#sale #propreté #conventions #normes #hygiénisme #idéereçue

  • Facebook
  • Twitter
  • La chaîne YouTube Eveil & Coton
  • Instagram

© 2020 par Eveil & Coton. Créé en 2016 avec Wix.com

RM et RCS de Colmar - SIREN 828 339 333