Idée Reçu n°17 : Les jeunes enfants font des caprices.



Qui n’a jamais entendu dans son entourage « Ton enfant là il fait un caprice ! » ou alors « Olala quel caprice ! ». Personnellement, je n’aime pas ce mot car nous l’utilisons sans en connaître réellement le sens ! Mais combien de fois j’ai pu entendre cette phrase : « Tu vas pas me dire que là il ne fait pas un caprice ? » Euh ben si si, je vous assure qu’il n’en fait pas !


Si on réfléchit bien, en fait, on dit régulièrement que les enfants font des caprices lorsque nous perdons pieds face à leurs pleurs, que nous n’arrivons plus à gérer la situation et surtout lorsque nous ne comprenons pas leur réaction : « il ne veut pas manger, il nous fait un caprice ».

Nous ne cherchons même pas à en comprendre les raisons contrairement à un adulte qui, si lui ne mange pas, par exemple, nous lui trouvons une excuse, « c’est peut-être le fait qu’il est très préoccupé en ce moment ou alors le stress. »

Mais en réalité, le caprice chez l’enfant de moins de 4-5 ans n’existe pas ! Oui oui ! Je vous assure ! Cela peut être dur à croire car cette idée reçue est ancrée dans les mœurs depuis bien longtemps maintenant et pourtant la réalité est là !


Premièrement, la définition d’un caprice est très intéressante : « c’est la capacité de l’enfant à agir dans le but de manipuler ses parents ». Hors le cerveau d’un enfant n’est pas assez développé pour pleurer sur commande ou pour se dire je vais manipuler mon papa ou ma maman « Tiens là je vais pleurer très fort pour obtenir ce que je veux ». L’enfant se mettrait alors dans tous ses états pour obtenir ce qu’il veut. Or avant l’âge de 4-5 ans, c’est tout simplement impossible : il n’en a tout simplement pas les capacités intellectuelles. En effet lorsque vous dites par exemple « Non ne touche pas à ça » à votre enfant et qu’il se met à pleurer, l’enfant peut avoir ressenti de la frustration. Vous pouvez lui dire « Je préfère que tu ne touches pas à ça mais par contre tu peux prendre ce jeu si tu veux... ». Si un bébé pleure c’est qu’il exprime un besoin.

Un enfant ne contrôle et ne gère aucune de ces émotions. A travers ces émotions, il exprime simplement ces besoins… Et oui les pleurs du bébé sont le seul moyen qu’il a de s’exprimer ou de se faire comprendre de l’adulte.

Oui oui, les tout-petits font de nombreuses « crises », mais non, il ne s’agit pas de « caprices ».

Pour moi, il est important :

  • D’accueillir les pleurs des bébés plutôt que les réprimer

  • D’essayer de comprendre ces pleurs

  • De pouvoir donner à l’enfant son doudou dans ces moments là car cela lui permet de redescendre et de s’apaiser

  • D’essayer d’avoir un discours positif envers l’enfant. Plutôt que de dire « Je ne suis pas d’accord arrête de pleurer, ça suffit » essayez cette formulation « Je comprends ce que tu ressens et que tu sois en colère ou triste… »

Retrouvez toutes nos peluches, superbes amis consolateurs ! Les Peluches & Doudous Eveil & Coton


Doudou mouton rouge Gollnest & Kiesel

Ce doudou à câliner est le compagnon préféré de bébé.

20 x 20 cm

Disponible dans la boutique à 5,99€ !


Peluche Licorne Small Foot

Une grande licorne pour faire des câlins. Avec cette peluche super douce, les enfants peuvent jouer mais aussi se reposer. Le collier scintillant et la corne rose à paillettes attirent les regards des enfants. Une licorne adorable pour faire des câlins.

env. 50 x 20 x 40 cm

Disponible dans la boutique à 39,99€ !

#caprices #émotions #accompagnement #idéereçue

  • Facebook
  • Twitter
  • La chaîne YouTube Eveil & Coton
  • Instagram

© 2020 par Eveil & Coton. Créé en 2016 avec Wix.com

RM et RCS de Colmar - SIREN 828 339 333