Idée Reçue n°18 : Allaiter longtemps un enfant ne lui apporte rien



« Tu l’allaites encore à son âge ! Tu trouves ça normal ? »

« Tu vas le rendre dépendant si tu n’arrêtes pas tout de suite ça »

« Vous n’avez pas honte d’exhiber votre sein à tout le monde ? »

L’allaitement, un sujet qui alimente les conversations des parents et de leur entourage devenant parfois polémique lorsqu’on voit une maman allaiter son enfant en public. Il s’avère maintenant que c’est la durée de celui-ci qui pose problème. Pour la plupart, allaiter au-delà de un an, est inutile, malsain voire incestueux.

Pourtant, son prolongement peut apporter beaucoup de bienfait tant sur l’enfant que sur la mère.


Selon l’Organisation Mondial de la Santé (O.M.S.), l’allaitement maternel est recommandé pendant les six premiers mois de vie du bébé. Il peut être cependant poursuivie jusqu’au deux ans et plus selon les envies et besoins de la mère et de l’enfant. Cette recommandation se base essentiellement sur des faits scientifiques mettant en avant les bienfaits de l’allaitement. En effet, qu’il est six mois ou six ans, le lait maternel ne sera que positif pour l’enfant.

  1. C’est une source importante de protéines, d’énergie et de nutriment

  2. Une protection immunologique, protégeant ainsi les enfants des bactéries

  3. Il favorise l’attachement mère/enfant et l’estime de soi de l’enfant

Ces avantages sont proportionnels à la durée de l’allaitement. Plus l’enfant sera allaité, plus les avantages perdureront.

C’est également le cas, pour la mère qui bénéficie aussi des avantages de l’allaitement.

  1. Réduction du risque de développer un cancer du sein, du col de l'utérus, des ovaires

  2. Diminution du risque d'ostéoporose

  3. Possibilité d’une perte de poids et de gras corporel

  4. Retour tardif des menstruations, aidant au maintien du fer dans le corps

Toutefois, cela doit rester un moment agréable pour les deux personnes concernées ; un moment de partage et d’affection. À partir du moment où l’une des deux ne ressent plus l’envie ou le besoin de poursuivre, il est temps d’y mettre fin. En diminuant progressivement les prises, l’enfant perdra l’habitude de la « tété » ou bien, décidera de lui-même d’arrêter.

Malgré les critiques et les avis négatifs de certains, le prolongement de l’allaitement maternel n’est que bénéfique pour l’enfant et la maman. Les mamans ne doivent pas en avoir honte car c’est leur choix. La société devrait respecter ce choix et favoriser la culture de l’allaitement. Quant à l’entourage, celui-ci devrait aussi respecter et soutenir la décision de la mère.

#allaitement #enfants #mère #besoins #bénéfices #prolongation #santé #alimentation #idéereçue

  • Facebook
  • Twitter
  • La chaîne YouTube Eveil & Coton
  • Instagram

© 2020 par Eveil & Coton. Créé en 2016 avec Wix.com

RM et RCS de Colmar - SIREN 828 339 333