Idée Reçue n°24 : Pourquoi parler aux bébés ? Ils ne comprennent pas !



Pourquoi lui parler ? A quoi ça sert ? Est-ce qu’il comprend ce que je lui dis ? Quand dois-je commencer à parler à mon bébé ? De quelle façon je dois lui parler ?

Voici tout un tas de questions que peuvent se poser les parents et l’entourage. Souvent la réponse à ses diverses questions c’est que les bébés ne peuvent pas répondre, ils n’ont pas le langage. De ce fait, certaines personnes pensent que les bébés ne comprennent rien. Elles pensent qu’il ne sert à rien de leur parler, de les regarder, de les toucher. Ces bébés sont donc posés dans un coin, sur un transat ou dans leur lit et attendent que le temps se passe. En réalité, communiquer avec bébé n’est pas juste quelque chose de bien, c’est un réel besoin !


Parler à votre bébé, cela vous arrive tous les jours ! Mais la conversation tourne souvent court... Que lui dire, avec quels mots et sur quel ton ? Et surtout, comprend-il ce que vous lui racontez ?

Bien sûr qu'il faut dialoguer avec votre bébé ! Freiné par l'idée qu'il ne comprenne rien et qu'il ne puisse pas vous répondre, vous vous limitez à quelques banalités sur ses couches, son sommeil, son biberon... Pourtant, vous pouvez dialoguer avec lui de façon bien plus intense.

Tout comme un bébé a besoin d’être touché pour prendre conscience de son corps, il a besoin qu’on lui parle pour prendre conscience des mots qu’il peut produire. C’est tellement évident. L’enfant fait un son, le parent l’imite, l’enfant va continuer à répéter ce son : c’est le premier pas vers l’éveil au langage. On le fait inconsciemment, mais c’est de l’or en barre pour le bébé : ça l’aide à structurer « la matière brute » qu’il produit.

Ce miracle commence tôt. On sait que quelques jours après sa naissance, le nourrisson peut distinguer sa langue maternelle des autres langues. On le mesure à ses battements de cœur et à sa respiration, lorsque c’est une autre langue qui est parlée autour de lui.

A quel âge faut-il commencer à lui parler ?

Dans le ventre de sa mère, il y a déjà les prémices du langage. Vous avez sans doute déjà parlé à votre bébé quand il était encore dans votre ventre. Il reconnaissait votre voix légèrement déformée par le liquide amniotique.

Dès sa naissance, lui parler est utile. C'est par le langage que va se construire sa personnalité, son individualité. Que vous lui adressiez peu ou beaucoup la parole, ce qui compte c'est votre volonté de communiquer qu'il intègre immédiatement. A sa manière, il cherche déjà à dialoguer et répond à vos phrases par des signes que vous allez très vite décrypter : selon ce que vous lui racontez, il sourit, se tortille, s'endort, pleure ou vous regarde fixement... Il utilise tout ce qu'il a à sa disposition pour vous envoyer ses messages !

Comment lui parler ?

Saviez-vous que vous parlez le « mamanais » avec votre bébé ?

Spontanément, les mamans s'adressent à leur bébé d'une voix plus aiguë qu'à l'ordinaire, plus proche de celle d'un bébé, avec des intonations qu'elles imaginent, à raison, persuasives. C'est ce que les spécialistes appellent le « mamanais ».

Loin d'être ridicule, c'est un mode de communication qui est parfaitement compris du nourrisson. C'est en « mamanais » que la mère flatte son bébé, le berce, le cajole, lui raconte des anecdotes ou lui explique son environnement. Voilà une façon affective de capter son attention et de ce fait de le motiver, le stimuler.

Au fur et à mesure que votre enfant grandit, le « mamanais » progresse doucement vers un langage plus évolué, moins bébé. Son initiation au vocabulaire et à la syntaxe commence. Votre enfant va lentement vous imiter : donnez-lui le bon exemple.

Que lui dire ?

Tout ce qui le concerne ou touche à votre relation peut lui être expliqué. Ce n'est pas parce qu'il est petit qu'il ne comprend pas. Ne lésinez pas sur les mots doux, expliquez-lui tout ce que vous faites, racontez votre journée… il adore !

Pour faire bref…les bébés ont besoin de stimulations !

Un enfant apprend à parler, à agir, réagir et interagir grâce à ce qu’il vit au quotidien. S’il n’entend rien et ne vit pas d’échanges, il ne sera pas capable d’acquérir toutes ces choses. Dans notre société, les bébés et les enfants ont tendance à être sur-stimulés. C’est à dire, qu’ils reçoivent un trop grand nombre de stimulations à la fois (télévision, jeux interactifs, ordinateurs…). Mais, ils ne reçoivent pas de stimulation efficace qui leur permet de réellement acquérir des capacités utiles. Parler à son enfant, plonger son regard dans le sien…, est quelque chose de nécessaire.

Par exemple, plutôt que de l’habiller sans parler, vous pouvez raconter: on enfile le bras droit, on passe la tête… Cela l’aidera à acquérir la connaissance de son schéma corporel. Cette technique s’applique à de nombreux gestes de la vie quotidienne. Cela permettra à l’enfant d’étendre son vocabulaire et de mieux comprendre le monde qui l’entoure.

C’est ce qu’on appelle la verbalisation, expliquer les diverses actions afin de sécuriser le bébé.

Prendre le temps avec lui va créer du lien. Vous et votre enfant apprenez tout simplement à vous connaître ! Vous vous comprenez !

Pour amorcer le dialogue avec votre enfants, vous pouvez parler de ce qui vous entoure ou encore utiliser des supports tels que les livres. En voici quelques-uns :


Livre sonore - La Ferme disponible à 8.99 €


Livre d`images en tissu disponible à 13.99 €

Qui se cache ? Au zoo disponible à 7.99 €

Livre d'images interactif Dans l'air disponible à 9.99 €

#enfants #parler #langage #besoins #découverte #développement #idéereçue

  • Facebook
  • Twitter
  • La chaîne YouTube Eveil & Coton
  • Instagram

© 2020 par Eveil & Coton. Créé en 2016 avec Wix.com

RM et RCS de Colmar - SIREN 828 339 333