La langue des signes enseignés aux bébés



La langue des signes est un moyen de communication gestuel à destination des personnes sourdes afin de contrer la barrière de la langue mise par leur handicap.

À l’échelle des enfants et des bébés, c’est un outil de communication utilisé par les professionnels de la Petite Enfance. Le but premier étant de pouvoir communiquer avec les enfants accueillis atteints de surdité pour mieux répondre à leur besoin. Désormais, cet outil s’est étendu aux enfants n’ayant pas encore acquis la parole car il était tout aussi difficile pour eux de se faire comprendre par les adultes.

Ainsi est venu l’apprentissage de la langue des signes dans les structures d’accueil pour enfants, professionnels et aussi parents.

La langue des signes enseignés aux bébés fait de plus en plus d’adepte dans les structures d’accueil ainsi que dans les familles. Toutefois, celle-ci n’est pas à prendre à la légère et contient certaines règles à respecter pour le bon développement des enfants.

Tout d’abord, l’enseignement de la langue des signes aux enfants peut commencer aux alentours de 7 mois car c’est vers cet âge que le bébé commence à pointer du doigt les choses et à imiter l’adulte. Il pourra l’appliquer petit à petit selon son rythme d’apprentissage. Il est important de lui apprendre d’abord le mot puis le signe car c’est avant tout, un outil pour faciliter la communication et non l’enlever.

Ensuite, on peut se demander quels sont les signes à enseigner au départ ? Je dirais les mots de politesse et ceux en lien avec les besoins de l’enfant. Les autres mots serviront de supplément à la conversation : bonjour/au revoir ; s’il te plait/merci ; manger/boire ; encore ; oui/non ; j’aime/je n’aime pas ; …

Attention à ne pas inventer vos propres signes car cela deviendrait compliquer pour se faire comprendre des autres. Mieux vaut utiliser ceux déjà existant.

Pour que l’enseignement soit utile, il n’y a pas de temps propice pour l’enseigner. Mais vous pouvez le faire lors des temps forts de la journée pour que cela devienne une habitude pour eux mais pour vous aussi et ainsi, faciliter peut-être son apprentissage.

Certains diront que la langue des signes pourrait retarder le langage car l’enfant n’utilisera que les gestes et ne prendra pas le temps d’apprendre à parler oralement. D’autres diront que c’est une façon pour les professionnels d’éviter de parler, de diminuer le bruit ambiant et du coup, que certains se focaliseraient uniquement sur le nombre de signe appris et son utilisation.

Tout n’est qu’une question du choix du mode d’apprentissage !

Avant tout, la langue des signes enseignés aux bébés ou enfants a pour but de faciliter la communication entre l’adulte et eux mais aussi, de renforcer leur lien. Considérer l’enfant comme une personne à part entière en prenant le temps de faire avec lui et de se comprendre mutuellement. Toujours l’utiliser en plus des mots et non pour les remplacer ce qui facilitera l’acquisition du langage et non son retard.

Que vous soyez parents ou professionnels, il ne faudrait pas mettre une pression aux enfants pour qu’ils apprennent beaucoup de signes si les plus basiques ne sont pas maîtrisés. Par ailleurs, s’ils ne sont pas intéressés par la langue des signes (ou même vous d’ailleurs), ce n’est pas grave, vous pourrez toujours trouver une autre façon d’entrer en relation avec eux.

#enfants #apprentissage #languedessignes #éducation #communication #bébé #lien #relation

  • Facebook
  • Twitter
  • La chaîne YouTube Eveil & Coton
  • Instagram

© 2020 par Eveil & Coton. Créé en 2016 avec Wix.com

RM et RCS de Colmar - SIREN 828 339 333