Idée Reçue n°26 : Les enfants n'aiment pas les légumes



Il est vrai que durant la diversification alimentaire des enfants, on peut observer que beaucoup d’entre eux laissent de côté les légumes et apprécient plus les féculents et la viande. Ce phénomène très commun chez les tout-petits pouvant inquiéter certains parents, (pas de légumes = carence nutritionnelle par exemple) n’est pas irréversible. Au contraire, il suffit de comprendre l’origine de cette aversion et d’y trouver les solutions adéquates.

Rassurez-vous ! Je vais essayer de vous faciliter la tâche en vous donnant le « pourquoi » et le « quoi faire ».


Tout commence dans le ventre de la mère…

Certains parents ont pu remarquer que les aliments consommés en grande quantité par la mère lors de grossesse, peuvent avoir un impact sur les préférences alimentaires de leur enfant. En effet, si la mère adore manger des carottes par exemple, elle en mangera davantage que les autres aliments. Ainsi, le fœtus sera souvent en contact avec cet aliment grâce au liquide amniotique qui en sera parfumé ce qui amènera le fœtus à apprécier également cet aliment autant que sa mère.

Par ailleurs, on sait également que les enfants sont plus naturellement attirés par le sucré ou le salé et rejettent souvent l’acidité et l’amertume. Ceux-ci pourraient s’expliquer par le fait que le lait maternel soit légèrement sucré. De plus, l’amertume et l’acidité de certains aliments peut être très repoussant pour certains adulte et encore plus chez les enfants qui sont en pleine découverte alimentaire.

Mais alors, comment faire pour amener les enfants à aimer les légumes ?

Réponse : PROPOSER – DIVERSIFIER – IMITER – IMPLIQUER - JOUER

PROPOSER aux enfants les légumes ! Même si vous pensez qu’il n’appréciera pas pour telle raison ou que la première fois, il l’a rejeté, essayer encore en lui expliquant les bienfaits de ce légume sur son corps, sa santé.

DIVERSIFIER le choix des légumes proposés ainsi que leur forme ! Si le chou-fleur n’a pas plu dès le début, inutile de s’acharner sur lui et essayer avec un autre légume qui pourrait plus lui plaire comme la courgette par exemple. Ensuite, vous pouvez réessayer avec le chou-fleur mais cette fois-ci sous une autre forme comme en gratin. On ne sait jamais, peut-être que son refus n’était dû qu’à l’aspect du légume. Si cette fois-ci ça passe, n’oubliez pas de lui parler de la transformation qu’à subit le légume en lui montrant l’aspect originel du légume pour qu’il comprenne que ce n’est pas deux aliments différents mais bel et bien le même aliment qui a changé de forme. Ainsi, peut-être qu’à l’avenir, l’aspect originel du légume ne sera plus rejeté.

IMITER le parent qui mange lui aussi ses légumes avec plaisir ! Et oui, on sait bien que les enfants apprennent en observant et en imitant leurs parents, leurs pairs, les adultes. Ainsi, s’ils voient que leurs parents mangent également des légumes et qu’ils apprécient ça, ils seront moins sur la défensive et voudront goûter aussi et ressentir le même plaisir éprouvé par leurs parents.

IMPLIQUER les enfants dans l’achat et la préparation des légumes ! Quoi de mieux pour faire face à un aliment inconnu que de découvrir toutes les étapes qui l’on amenés dans l’assiette. N’hésitez pas à emmener votre enfant à faire les courses avec vous pour qu’il découvre d’où provient ce qu’il mange. Proposez lui aussi de vous aider en cuisine en lui donnant des tâches adaptées à son âge. Cela pourra l’inciter davantage à goûter ce qu’il a lui-même préparé.

JOUER avec votre enfant à des jeux ayant un rapport avec les aliments ! Cela pourrait être le moyen le plus simple voir le plus efficace pour lui faire apprécier les légumes. En effet, faire semblant de préparer le repas, aller au marché récupérer les légumes ou bien lui raconter une histoire ou chanter une chanson sur les légumes. Toutes ces propositions pourraient l’inciter à vouloir reproduire en vrai ce qu’il a fait, écouter, chanter avec ses parents, les adultes, ses pairs.

Après tous vos efforts, votre enfant sera je pense plus attiré par l’envie de goûter certains légumes. Si malgré tout, il les repousse toujours, cela viendra ou pas avec le temps. Comme vous, votre enfant ne peut pas aimer tous les aliments que vous lui proposez, il a ses préférences aussi. Et puis, ce n’est pas tous les légumes qu’il repousse mais certains. L’éducation alimentaire se forge tout au long de notre vie dès lors qu’on est mis en contact avec les aliments. Plus l’enfant est mis en contact tôt avec celui-ci, plus l’aliment aura des chances d’être appréciés par lui.

Eveil & Coton vous propose plusieurs jeux et jouets en lien avec la cuisine , l'alimentation qui pourrait vous aider dans l’éducation alimentaire de votre enfant.


Planche à découper : Légumes disponible à 12.99€


Panier Eveil & Coton disponible à 19.99€


Cuisine "Olivier disponible à 49.99€


Saladier disponible à 24.99€


Mon étal de marché disponible à 39.99€

#enfants #éducationalimentaire #diversificationalimentaire #idéereçue #plaisir

  • Facebook
  • Twitter
  • La chaîne YouTube Eveil & Coton
  • Instagram

© 2020 par Eveil & Coton. Créé en 2016 avec Wix.com

RM et RCS de Colmar - SIREN 828 339 333