A toutes les mamans...


À toi, petite maman de tous les jours...

Aux sous-vêtements dépareillés,

Aux cheveux mal peignés,

Aux yeux cernés et

Aux traits tirés.


À toi, super héroïne de la routine...

Au dos fatigué,

Au coeur souvent blessé,

Aux mains abîmées et

A l'estomac toujours noué.


À toi, femme du quotidien...

Que l'on ne cesse de juger. Mais quelle est cette société

Qui ne sait estimer

La chance d'être aimé !


Nous te remercions,

Car c'est bien toi le coeur de la nation.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout