Feux d’artifice : Adaptez selon vos enfants !

Mis à jour : 27 juin 2019


Les deux mois d’été sont riches en événements en tout genre et placés sous le signe des vacances et de la fête. Parmi ces événements, plusieurs feux d’artifice sont tirés partout en France pour célébrer des dates importantes, parfois même une fois par semaine dans certaines régions françaises.

Derrière ces superbes spectacles lumineux qui ravissent petits et grands, se cache des nuisances qu’il est important de connaître.

Il faut savoir que derrière le plaisir de voir un feu d’artifice, il peut y avoir des conséquences sur notre audition. Ces derniers peuvent atteindre pas moins de 190 décibels, or, il est préférable que les adultes ne soient pas exposés à plus de 140 décibels.

- Imaginez alors les nuisances et les contraintes que subissent les enfants et encore pire les nourrissons.


Attention aux enfants…


Les nourrissons et les jeunes enfants ont un système auditif beaucoup plus sensible que nous. Il n’est pas rare de voir un enfant se boucher les oreilles face à un bruit trop strident ou trop aigu.

Bien entendu, il n’est pas question dans cet article de discriminer les parents ou encore d’interdire les enfants à assister à ces superbes spectacles.


En respectant quelques petites précautions et en suivant quelques conseils, toute la famille pourra profiter des feux d’artifice. Ces petits conseils peuvent être également appliqués en cas de tonnerre et de gros orages.


--> Privilégiez un endroit éloigné de plus de 100m de la zone de lancement : pour le bruit mais aussi pour éviter de recevoir les « débris » des pétards avec des risques de brûlures… Mon deuxième enfant en a reçu et pourtant nous étions éloigné du feu, heureusement ce qui tombait était plus du tout chaud mais il n’arrivait plus à ouvrir son œil droit (nous sommes allés au poste de secours pour qu’il lui nettoie son œil afin d’éviter tout problème d’infection)*


--> Vous pouvez aussi prévoir un casque anti-bruit pour votre enfant.


--> Si j’ai un conseil à vous donner, écoutez vos enfants même en bas-âge… S’il hurle, pleure sans arrêt, c’est qu’il n’est pas du tout rassuré par cette situation et qu’il vaudrait mieux l’éloigner de tout ça. Le stress pour un enfant n’est pas du tout bon pour son cerveau et les pleures ne sont pas du cinéma, c’est sa façon de s’exprimer.


>>> Je vous invite à lire cet article et regarder la vidéo qui explique pour les pleures du bébé : https://positivr.fr/laisser-bebe-pleurer-la-nuit-pediatre-catherine-guegen/



  • Facebook
  • Twitter
  • La chaîne YouTube Eveil & Coton
  • Instagram

© 2020 par Eveil & Coton. Créé en 2016 avec Wix.com

RM et RCS de Colmar - SIREN 828 339 333